CÔTE D'IVOIRE

EN BREF
Nom officiel : République de la Côte d’Ivoire
Capitale : Yamoussoukro
Indépendance : 1960 de la France



Renforcer les organisations de la société civile

Organisation Locale : Secrétariat national à la gouvernance et au renforcement des capacités (SNGRC)
Expert Canadien : Yves Poulin

Nombreux organismes de la société civile cherchant à prévenir les conflits et à promouvoir les droits de la personne et la démocratie ont émergé alors que la Côte d’Ivoire, après des années de conflits, se rebâtit. Les élections tant attendues ont été reportées dans le courant de l’année 2010. Toutefois, la capacité de financement et de planification de ces ONG est faible.

Le Secrétariat national à la gouvernance et au renforcement des capacités (SNGRC) de la Côte d’Ivoire est responsable de l’élaboration d’une politique nationale sur la gouvernance postérieure aux conflits. Il a demandé de l’assistance dans le cadre du Mécanisme de Déploiements pour le développement démocratique pour renforcer les organismes de la société civile afin qu’ils puissent parvenir à la paix, la reconcialiation et la démocratie.

Yves Poulin, expert canadien en renforcement des capacités organisationnelles, a fourni des lignes directrices, des outils et de la
formation en formulation et mise en oeuvre de projets relatifs aux droits de la personne. Il a aidé au recueil et à la documentation de données, ainsi qu’au renforcement des capacités du SNGRC et des ONG pour qu’ils puissent obtenir des ressources additionnelles. Cinquante-sept personnes, dont vingt-trois femmes, sont à présent des formateurs de la société civile. Les organismes donateurs ont reçu sept propositions visant à lutter contre la violence sexuelle à l’endroit des femmes, à établir un fonds destiné à financer des études supérieures, à apporter un appui aux écolières des régions rurales, à créer une clinique d’aide juridique, à réintégrer les anciens combattants dans la société, et à encourager le vote.

« La mission de planification que j'ai effectuée à Abidjan m'a permis de constater que l’initiative DDD pourrait contribuer efficacement à renforcer les capacités des organisations de la société civile ivoirienne en matière d'élaboration et de gestion de projets axés sur les résultats. » Yves Poulin