GHANA

EN BREF
Nom officiel : République du Ghana
Capitale : Accra
Indépendance : 1957 du Royaume-Uni

Transformer la richesse pétrolière et gazière en développement durable et équitable

Organisation Locale : ministère des Finances et de la Planification économique, ministère de l'Énergie et commission de le pétroliere du Ghana
Expert Canadien : Diana Dalton, présidente du conseil de l’Office Canada-Nouvelle-Écosse sur les hydrocarbures extracôtiers

Depuis que le Ghana a récemment découvert des hydrocarbures extracôtiers, il a demandé au Canada et à d’autres pays de lui fournir un appui technique pour traiter les questions relatives aux revenus provenant des hydrocarbures extracôtiers, et aux règlements et lois s’y appliquant. Dans le cadre du Mécanisme de Déploiements pour le développement démocratique (DDD), financé par l’ACDI, Diane Dalton, présidente du conseil de l’Office Canada-Nouvelle-Écosse sur les hydrocarbures extracôtiers, s’est rendue à Accra afin de participer à un atelier sur les meilleures pratiques pour la gestion des ressources pétrolières extracôtières et leur contribution à l’économie du Ghana. Mme Dalton a présenté le modèle canadien, ses points forts et ses points faibles, et la manière dont il peut s’appliquer au Ghana. Elle a également expliqué la gestion des revenus, l’élaboration des lois, des règlements, des accords et des contrats gouvernant l’extraction et la gestion des ressources pétrolières. Enfin, elle a recommandé que le Canada aide le Ghana à exploiter ses installations pétrolières extracôtières de manière saine et sécuritaire.

« Le Ghana compte des professionnels hautement instruits et devrait connaître un succès économique s’il parvient à faire en sorte que ses systèmes législatifs et administratifs soient équipés pour faire face à la mise en valeur du pétrole. Le Canada devrait aider ce pays à renforcer ses institutions. » Diana Dalton