Picture

NOUVEAU PARTENARIAT POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L'AFRIQUE (NEPAD)

EN BREF
Fondation : 2001
Secrétariat : Midrand, South Africa
Pays membres : États membres de l'Union Africaine
Objectifs : NEPAD est un programme de l'Union Africaine. Ses objectifs essentiels consistent à placer les pays africains individuellement et collectivement sur la voie du développement et de la croissance durables; et de participer activement à l’économie mondiale

Cadre stratégique et du plan opérationnel de l’Initiative Africaine des Biosciences du NEPAD

Organisation Locale : Nouveau Partenariat pour le Développement de l’Afrique (NEPAD)
Experts Canadien : Frank Schwartz

En 2005, l’Union Africaine (UA), par le biais du Nouveau Partenariat pour le Développement de l’Afrique (NEPAD), a établi l’Initiative Africaine des Biosciences (IAB), une ensemble de 3 des 13 programmes inscrits dans le Plan d’action scientifique et technologique consolidé à l’échelle du continent se focalisant sur la biodiversité, la biotechnologie, les systèmes de connaissances endogènes et la technologie. Des consultations précoces avec divers intervenants et partenaires stratégiques ont permis de conclure que les activités de l’IAB devraient surtout porter dans les domaines de la sécurité alimentaire, de l’amélioration de la santé des êtres humains et des animaux, du renforcement de la réglementation en matière de technologie et de l’élaboration des politiques de l’IAB, ainsi que de l’amélioration et l’expansion de son approche de réseaux.

Au début de 2011, l’IAB a fait appel à DDD pour qu’il l’aide à faciliter un plus grand nombre de recherches en collaboration et à accroître le financement de leurs partenaires pour le développement. Comme il sied un mécanisme d’intervention rapide, à la fin de février, l’expert de DDD Frank Schwartz avait préparé une évaluation des besoins afin d’établir quelle serait l’assistance technique nécessaire pour aider l’IAB à renforcer son cadre stratégique, sa gouvernance, sa gestion organisationnelle et la structure de ses réseaux, avec pour résultat final une contribution positive de la bioscience aux objectifs du Millénaire pour le développement du NEPAD. La première mission effectuée dans le cadre de l’initiative a eu lieu en avril 2011.