BANGLADESH

EN BREF
Nom officiel : République populaire du Bangladesh
Capitale : Dhaka
Indépendance : 1971 de la Grande-Bretagne/du Pakistan



Mettre en place un système judiciaire crédible et indépendant

Organisation Locale : ministère du Droit, de la Justice et des Affaires parlementaires
Expert Canadien : Suzanne Labbé, de Service administratif des tribunaux judiciaires du Canada

Le gouvernement du Bangladesh a récemment lancé un ensemble de règles et promulgué des modifications au Code de procédure pénale comme premières mesures visant à établir un système judiciaire indépendant, crédible et plus équitable. Leur Plan de séparation adoptera des mesures spécifiques pour améliorer considérablement la capacité du système judiciaire à rendre la justice.

L’initiative Déploiements pour le développement démocratique (DDD), financée par l’ACDI, a été sollicitée pour aider le gouvernement du Bangladesh à la mise en place d’un tel système. L’experte canadienne, Suzanne Labbé, de Service administratif des tribunaux judiciaires du Canada, a participé à une mission d’évaluation des besoins au Bangladesh, dirigée par l’agence danoise de développement international (DANIDA) et visant à identifier les besoins de la Cour suprême du Bangladesh en vue de la séparation du pouvoir judiciaire du pouvoir exécutif. Elle a indiqué dans son rapport, qu’au cours de ses rencontres avec les dirigeants, tant du secteur privé que du secteur public, ceux-ci lui ont fait savoir que la participation du Canada aux initiatives de réforme judiciaire au Bangladesh avait été bien accueillie et devrait être maintenue. Elle a recommandé que le Canada poursuive ses efforts dans les domaines où des changements étaient attendus de longue date et où les attentes étaient très fortes, et elle a proposé d’aider la Commission judiciaire des rémunérations dans son examen des salaires et avantages sociaux des juges.