INDONÉSIE

EN BREF
Nom officiel : République de l’Indonésie
Capitale : Jakarta
Indépendance : 1945 des Pays-Bas




Renforcer l’élaboration et la planification en matière de politique étrangère grâce à des pratiques de bonne gouvernance

PHASE I
Organisation Locale : Agence de planification et d’élaboration des politiques en matière d’affaires étrangères de l’Indonésie (BPPK)
Experts Canadiens : William Cowie, James Gould et Cindy Hanson

L’Indonésie cherche actuellement à mettre en place un modèle de développement démocratique et décentralisé. Un élément clé du modèle de développement démocratique et décentralisé de l’Indonésie est l’habilitation de la société civile en vue d’influencer l’élaboration de politiques. Un expert canadien en politique, William Cowie, a aidé le gouvernement indonésien à renforcer ses capacités en analyse et élaboration de politiques rationnelles dans le domaine des relations internationales, y compris la participation de la société civile. L’initiative Déploiements pour le développement démocratique (DDD) a cherché à renforcer les capacités du ministère des Affaires étrangères à recueillir et à analyser des données qui soient plus soucieuses de l’équité entre les sexes; à appuyer la participation de la société civile à l’élaboration de politiques; et à améliorer la formulation de la politique étrangère. En consultation avec l’agence d’élaboration et d’analyse de politiques (BPPK), M. Cowie a également conçu un module de formation du personnel à court terme adapté à leurs besoins et un programme de formation des formateurs pour veiller à ce que la formation aille au-delà de ce stade initial.

PHASE II
Organisation Locale : Agence de planification et d’élaboration des politiques en matière d’affaires étrangères de l’Indonésie (BPPK)
Experts canadiens : Naomi Alboim, David Elder et Barbara Porrett

Pour donner suite à l’aide fournie en 2008 à l’agence de la planification et l’élaboration des politiques étrangères (BPPK) du gouvernement indonésien, les experts de DDD Naomi Alboim et David Elder ont participé à l’élaboration d’un programme de formation des formateurs en vue d’institutionnaliser le programme de formation de 2008 en matière de planification et d’élaboration des politiques. Leur intervention visait à assurer que les analystes et les planificateurs du BPPK possèdent les compétences nécessaires pour former les nouveaux employés. En avril 2010, les experts ont organisé un atelier sur l’élaboration des politiques, un atelier sur la formation des formateurs de même qu’un atelier sur l’efficacité opérationnelle. Barbara Porrett, gestionnaire de systèmes et de collections au Centre de recherches pour le développement international, a animé une séance de formation sur la bibliothèque virtuelle pour améliorer l’accès aux ressources électroniques pertinentes.

L’atelier sur l’élaboration de politiques a porté sur les sujets suivants : identification des enjeux politiques, établissement des priorités, détermination des intérêts nationaux, évaluation des ressources en matière de politique étrangère, recommandations des instruments susceptibles de donner effet aux interventions en politique étrangère, collecte et analyse de données, consultations à l’intérieur et à l’extérieur du gouvernement, évaluation des effets sur divers groupes de la population, notamment en matière d’égalité des sexes, utilisation de réseaux, définition et évaluation des options et rédaction de propositions convaincantes. L’atelier sur la formation des formateurs a couvert divers styles d’apprentissage et de formation et a porté sur la définition des besoins, l’établissement des objectifs, le développement des activités d’apprentissage. Les participants à l’atelier sur l’efficacité organisationnelle ont discuté des moyens d’améliorer la communication et la coordination au sein du BPPK, de même que entre le BPKK et les unités opérationnelles du Ministère. Les séances sur la bibliothèque virtuelle ont initié les participants aux ressources commerciales et aux ressources du réseau ouvert Internet de même qu’aux techniques de recherche efficace en vue d’améliorer la recherche documentaire. Pour que le personnel du BPPK puisse avoir un accès durable à des ressources électroniques fiables en vue de formuler des recommandations bien documentées et judicieuses, la direction du BPPK devra s’engager financièrement, par exemple pour couvrir les frais d’abonnement aux bases de données sur des études commerciales et les frais de livraison des documents. La deuxième et les dernières sessions des ateliers sur l’élaboration des politiques et la formation des formateurs ont eu lieu à l’été 2010.