LIBAN

EN BREF
Nom officiel : République libanaise
Capitale : Beyrouth
Indépendance : 1943 (d’un régime de mandat de la Société des nations sous administration Française)

L’administration douanière : Gestion financière et responsabilisation

Organisme local : Administration douanière libanaise,  ministère des Finances
Expert canadien : Guy Trépanier

L’administration douanière libanaise a lancé dans les années 1990 un programme de réformes caractérisé par l’adoption de normes internationales, la gestion des risques, le recours important à la technologie, la participation du secteur privé, et le renforcement des capacités au sein du service. L’un des éléments fondamentaux de cette réforme a été un remaniement du processus de dédouanement du paiement électronique des droits de douane et taxes par le biais de banques commerciales, qui a entraîné la réduction et la transformation du service de caisse des douanes dans les ports, les aéroports et les postes frontaliers terrestres.

Comme le nouveau processus de dédouanement signifie que les paiements se feront électroniquement et par le biais des banques commerciales directement à la Banque centrale, le DDD a fourni des directives, une orientation et des conseils aux services pertinents de l’administration douanière libanaise comme suit :
• une base législative pour les e-paiements et la résolution de conflits
• des services d’audit et de surveillance financière dans un contexte électronique : client, banques commerciales et banque centrale
• des techniques d’archivage modernisées des transactions de paiement.