MONGOLIE

EN BREF
Nom officiel : Mongolie
Capitale : Ulaanbaatar
Indépendance : 11 juillet 1921 (de la Chine)

Réforme de la fonction publique

Organisme local: Président du Conseil de la fonction publique, Mongolie
Experte canadienne: Maria Barrados

L’initiative avait pour objectif de soutenir les efforts de la Mongolie pour promouvoir la bonne gouvernance économique, axée sur les citoyens, par le biais d’une fonction publique professionnelle, compétente, responsable et non partisane.

Cette initiative a permis au Conseil de la fonction publique (CSC) de la Mongolie de recevoir les conseils et les connaissances spécialisées de Canadiennes et Canadiens pour la mise sur pied d’une fonction publique professionnelle,  fondée sur le mérite et non partisane, protégée de manière indépendante. Les experts canadiens ont fourni au CSC des conseils et une orientation en ce qui concerne le développement institutionnel, les lois sur la fonction publique; ils ont également appuyé la préparation d’un Exposé de recommandations pour aider le CSC à modifier la loi, et ils ont apporté à leurs homologues mongoliens leur compétence en rédaction

Réforme de la fonction publique Phase II

Organisme local: Conseil de la fonction publique de Mongolie
Experts canadiens: Maria Barrados, Gaston Arseneault, Jean Ste-Marie

Cette initiative a pour objectif d’offrir une expertise technique canadienne pour soutenir la réconciliation de propositions législatives pour la fonction publique provenant du groupe de travail du Président, du groupe de travail du Premier ministre et du Conseil de la fonction publique (CSC) afin de fournir le cadre légal pour une fonction publique professionnelle, non partisane et fondée sur le mérite.
Les experts canadiens ont fourni des conseils techniques aux groupes de travail du Premier ministre et du Président ainsi qu’au CSC en ce qui concerne la réforme statutaire. Ils ont entrepris une analyse des résultats de différents groupes et collaboré avec le groupe de travail parlementaire pour arriver à une proposition unique. Les consultants ont collaboré avec des partenaires clés à l’élaboration d’un plan de mise en œuvre, y compris les changements réglementaires requis, les consultations avec les parties prenantes, les questions relatives à l’égalité des sexes, l’élaboration de politiques, le changement organisationnel, les compétences requises, les exigences en matière de formation et de budget.
 

Soutien au Caucus des femmes au Parlement

Organisme local : Secrétariat parlementaire et Caucus des femmes
Expertes canadiennes : l’Honorable Mary Collins et Nancy Spence, experte en questions relatives à l’équité entre les sexes

Cette initiative vise à renforcer la capacité du Caucus des femmes en Mongolie afin de mieux influencer les décisions prises par le Parlement et au sein des ministères gouvernementaux et de refléter les priorités des femmes et d’accroître l’efficacité et la visibilité des femmes au sein du Parlement.
Le Caucus des femmes s’est engagé à influencer les décisions prises par le Parlement, en particulier celles prises par les comités permanents qui se penchent sur la politique sociale et les affaires culturelles et par le nouveau mécanisme de plaintes/de pétitions des citoyens.  En outre, le Caucus des femmes vise à exercer une influence sur les priorités ministérielles  afin de promouvoir plus de liens entre les revenus générés par les ressources minérales et le financement des infrastructures du secteur social (écoles, hôpitaux), répondant ainsi aux besoins de leurs électeurs.